Secteur hôtelier • 2018

Communication de crise, États-Unis

Faire la une pour les mauvaises raisons : Crisis24 est venue en aide à un client du secteur hôtelier dont un établissement était devenu malgré lui une scène de crime et le centre d’attention des médias.

Notre mandat

Crisis24 a été approchée par un hôtel faisant partie d’une chaîne internationale qui s’était retrouvé avec un gros problème entre les mains : le personnel avait trouvé trois individus tués par balles dans une chambre, et l’enquête avait déterminé qu’il s’agissait de meurtres. Pire encore, l’agresseur avait reçu la clé de la chambre des mains d’un employé de la réception, qui ne se doutait de rien. Le client, bouleversé par les événements, craignait qu’on critique sa marque pour ses politiques de sécurité, une préoccupation qui s’est accrue lorsqu’un journaliste a contacté la chaîne à ce sujet.

Nos solutions

  • Fournir immédiatement des ressources préparées par un consultant en intervention d’urgence et deux consultants en communication de crise, dont une liste des messages à inclure dans un communiqué, ainsi que la teneur des messages à faire parvenir aux employés et aux clients de l’hôtel.
  • Rédiger des communiqués de presse pour répondre aux demandes de plus en plus pressantes des médias.
  • Utiliser notre Centre d’opérations globales pour examiner et surveiller la couverture médiatique grâce à notre outil DigitalTrace, et tenir l’équipe de gestion de crise informée du profil médiatique de la situation.

Le résultat

Pendant toute la durée de la crise, le client a pu suivre les conseils et les protocoles établis par Crisis24, ce qui l’a aidé à éviter tout dommage à sa réputation. De plus, la chaîne internationale a été outillée pour répondre adéquatement aux médias sans susciter davantage d’intérêt négatif, permettant à la crise de s’estomper d’elle-même.